Les projets dans la formation

Chaque semestre, un projet est proposé aux élèves. Il vise à accroître l’'autonomie et l’'acquisition active de connaissances. Les projets sont majoritairement proposés par des industriels partenaires de l'école.

Bibliographie (20 heures)
UV 1.4 - Semestre 1
L’'étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs sont d'apprendre à se documenter, à travailler en équipe, à mener à bien un travail en un temps fixé à l’'avance et à rédiger une synthèse bibliographique. Les élèves doivent ici faire preuve d'initiative, d'esprit d'innovation, de curiosité et d'autonomie.
 
Découverte et analyse de systèmes (60 heures)
UV 2.4 - Semestre 2
Ce projet a pour principal objectif la découverte des 6 domaines de spécialisations proposés par l'école et d’'aider l'’élève à faire son choix d’'orientation ultérieur.
Tous les sujets, issus de problématiques concrètes et harmonisées tant en termes de difficultés que de volume de travail abordent deux domaines scientifiques parmi la mécanique, l'hydrographie et les STIC. Ce projet permet ainsi aux étudiants de développer leur capacité à problématiser, à appréhender la complexité des systèmes, à mobiliser leur connaissances scientifiques et à découvrir les outils adaptés à la problématique.
>>> Plus d'infos sur le projet pluridisciplinaire 2.4
 
Projet : projet d'application du domaine (60 heures)
UV 3.4 - Semestre 3
Cette UV est composée d’une partie «Planification et conduite de projet» et d'’un «Avant-projet scientifique et technique» lié au profil de formation choisi.
Cette UV constitue la 3e étape de la série de projets visant à accroître l’'autonomie et l'’acquisition active de connaissances au cours de la formation.
 
Projet de spécialité (60 heures)
UV 4.4 - Semestre 4
Il permet aux futurs ingénieurs de traiter une problématique industrielle proposée par une entreprise du secteur de la mécanique, des STIC ou de l'hydrographie. Regroupés en petites équipes (entre 2 et 5 étudiants), les futurs ingénieurs sont amenés à appliquer la démarche de gestion de projet afin de tenir les objectifs industriels définis par le porteur de projet. Ce projet d'envergure permet aux élèves d'appliquer les connaissances scientifiques et techniques acquises, d’'initier les contacts, de fixer les limites du sujet et les grands choix techniques dans le respect des échéances. Dans certains cas, le travail se conclut par la conception d'un démonstrateur. 
Projet système, de spécialité (60 heures)
UV 5.4 - Semestre 5
Il permet aux étudiants de travailler sur des sujets concrets comparables à ceux qu’'ils rencontreront dans leur future carrière. Face à cette problématique industrielle réelle, en lien avec leur spécialité, les élèves-ingénieurs doivent réunir et synthétiser leur connaissance tout en faisant preuve d'initiative.  Il ne s'agit pas d'un exercice académique dont la solution est unique. Au sein de leurs équipes, les étudiants doivent donc envisager différents scénarios et choisir la réponse qui leur semble la plus adaptée aux objectifs et contraintes imposées, dans le temps imparti.
 
Projet de fin d'études (18 semaines minimum - 36 ECTS)
Semestre 6

Il vise à témoigner des capacités effectives de l'étudiant à mettre en ½uvre, dans un environnement industriel réel, les connaissances et les "savoir-faire" acquis ainsi que de démontrer ses aptitudes à gérer un projet en respectant des contraintes de délais, de coût et de qualité imposées. Il donne lieu à la rédaction d'un mémoire soutenu devant un jury composé d'enseignants et d'experts du monde industriel et scientifique.

Les UV projets

  • Les UV « projets », contrairement aux autres UV, ne sont encadrés par des enseignants qu'un tiers du temps programmé.
  • Les projets s'appuient sur un travail d'’équipe pour lequel chaque élève doit faire preuve d'’initiative.
  • Les élèves ingénieurs sont évalués sur la base d'un rapport écrit et d'une soutenance orale.