ENSTA Bretagne : service informatique

Pôle Software, Hardware, ARchitectures & Processes (SHARP)

Le pôle « SHARP » regroupe des compétences en électronique, informatique, automatique et traitement du signal. Les chercheurs créent des méthodes de conception d’architectures logicielles et électroniques pour la conception des systèmes embarqués, en assurant la fiabilité, la sûreté de fonctionnement et la cybersécurité de ces systèmes complexes.

AXES DE RECHERCHE

Les systèmes embarqués sont des ensembles de systèmes électroniques (matériels) et logiciels communicants de plus en plus complexes, qui requièrent de nouvelles méthodes de conception.

En raison des nouvelles applications comme de l’IoT (objets connectés), des systèmes autonomes ou plus généralement des applications qui requièrent des moyens de calcul et de stockage importants (e.g. intelligence artificielle, big data), la frontière entre les systèmes embarqués et leur environnement s’est estompée, impliquant de l’incertitude et de la complexité. 

Les systèmes embarqués font partie d’un tout, d’un système d’information réparti, large et diffus. Ce tout forme un système de systèmes qui interagit avec son environnement et dont la complexité ne cesse de croître. 
•    Ils combinent des systèmes ou applications hétérogènes.
•    Ils sont plongés dans un environnement de plus en plus incertain.
•    Ils doivent néanmoins respecter des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles (e.g. empreinte énergétique, sécurité, sûreté, comportement temporel). 

Assurer ces exigences constitue un défi difficile auquel s’attache le pôle SHARP : étudier les modèles, méthodes et outils d’aide à la conception centrés « architecture » pour ces nouveaux systèmes embarqués et leur environnement.

Le terme architecture s’entend ici au sens large :
•    architecture matérielle sur les couches les plus basses 
•    architecture du système complet dans lequel le système embarqué étudié est enfoui
•    architecture logicielle, avec des contraintes fortes sur la prise en compte des besoins applicatifs et des interactions logiciel/matériel. 

3 équipes de recherche qui interagissent  

•    ARCAD : Architectures matérielles et outils de CAO
•    SHAKER : Interactions logiciel, matériel et environnement
•    P4S : Processes for Safe and Secure Software and Systems

APPLICATIONS

Toutes les applications civiles et militaires comprenant des systèmes informatiques et électroniques devant être sécurisés et fiables :
•    Logiciels applicatifs
•    Applications web
•    Intelligence embarquée
•    Objets connectés…

contact

Ciprian Téodorov
Enseignant-chercheur
Pôle SHARP, équipe P4S, laboratoire Lab-STICC (UMR CNRS 6285)
+33 (0)2 98 34 89 53