La modélisation est indispensable dans de nombreux domaines (aéronautique, naval, automobile, énergie, défense, biomédical…).
Elle permet par exemple de réduire l’empreinte environnementale, s’adapter aux nouvelles normes, répondre à des usages plus sévères, ou saisir de nouvelles opportunités et développer de nouveaux marchés (nouveaux matériaux, procédés innovants ou énergies nouvelles).
Objectifs

Former des ingénieurs capables de relever des challenges complexes de dimensionnement, pour tous les domaines d’activité où les performances mécaniques sont cruciales

Programme
  • Lois de comportement des matériaux,
  • Caractérisation des matériaux et modélisation, du micron au mètre
  • Simulation numérique de phénomènes multi-physiques complexes, mécaniques, thermiques et physico-chimiques
  • Calcul éléments finis non-linéaires,
  • Comportement dynamique des structures
  • Fatigue des matériaux et des structures
  • ...
ENSTA Bretagne : essais sur matériaux
Julien Ogor

Une formation à la pointe

En lien étroit avec le centre de recherche (Unité Mixte CNRS), les enseignements délivrés visent à :

  • prédire et modéliser le comportement des matériaux et structures de tous types ;
  • concevoir et optimiser les systèmes mécaniques, pour qu’ils soient plus fiables (résistance aux chocs, durabilité), plus légers, moins chers et toujours plus écologiques.

Qu’il s’agisse d’aciers, d’alliages légers, d’élastomères, de composites, de biomatériaux ou des systèmes mécaniques dans lesquels ils s’intègrent, les industriels ont besoin de comprendre leur structure, leur comportement, leur vieillissement, etc. Ces connaissances touchent le cycle de vie complet des pièces industrielles, de la fabrication à leur tenue en service et leur fin de vie. 

Les ingénieurs ayant suivi ce cursus possèdent de solides connaissances en caractérisation, modélisation et simulation du comportement des matériaux et des structures (ruine des matériaux et des structures, formulation de lois de comportement, simulations de phénomènes non-linéaires, dynamique explicite...).

Ces connaissances leur permettent d'intégrer des services de bureau d’étude, de simulations avancées et de R&D.
 

Double diplôme

Cette spécialité est adossée à un Master recherche qui permet aux étudiants d’obtenir un double diplôme (ingénieur et Master of Science). Cela ouvre la voie, à ceux qui le souhaitent, vers une carrière internationale et/ou un parcours d’ingénieur-docteur (thèse dans les domaines des matériaux et du calcul de structures).

  Ce parcours est ouvert aux élèves Polytechniciens dans le cadre de leur 4e année.
Pour en savoir plus, contactez-nous.
Métiers exercés Domaines d'activités
  • Ingénieur d’études
  • Ingénieur de recherche
  • Ingénieur de calcul
  • Ingénieur-docteur
  • Aéronautique
  • Automobile
  • Maritime
  • Énergies
  • Médical
  • ...

Exemples de projets de fin d'études réalisés par des étudiants en Modélisation avancée des matériaux et des structures

  • Modélisation des vibrations non linéaires d’un assemblage boulonné avec contact unilatéral
  • Étude de modélisation pour matériaux composites injectés à fibres courtes
  • Modélisation des ballottements d'une fusée en phase balistique
  • Étude des alliages à mémoire de forme
  • Proposer de nouvelles méthodes de développement et de dimensionnement notamment la prédiction du comportement en vibration
  • Étude de la fatigue de différents matériaux métalliques aéronautiques obtenus par fabrication additive

contact

Nicole Pouliquen
Responsable admission (candidats français)
02 98 34 87 01