Energie Nucléaire

Olivier, ingénieur d'exploitation nucléaire

17 novembre 2015
Après sa formation d'ingénieur par alternance à l'ENSTA Bretagne, réalisée au sein de Naval Group (ex-DCNS) Cherbourg à l'Ingénierie Sous-Marine, Olivier intègre le groupe EDF en tant qu'ingénieur d'exploitation nucléaire pour le projet FARN.
ENSTA Bretagne : portrait d'Olivier, ingénieur d'exploitation nucléaire
Olivier
Diplômé en 2013
Ingénieur d'exploitation nucléaire

 Ce poste me permet d’être en relation avec de nombreuses équipes métiers. Le côté relationnel est donc important. Une centrale nucléaire est un système complexe. Pour chaque maintenance, il est nécessaire de bien comprendre les enjeux et de porter une attention particulière à la sécurité et la sûreté.

Affecté sur la centrale nucléaire de Dampierre en Burly dans le Loiret (45 - Région Centre), les activités d’Olivier sont réparties en deux grandes missions :

Intervention sur le projet FARN «  Force d’Action Rapide Nucléaire »

Cette force d’intervention, initiée par Henri Proglio suite à l’accident de Fukushima, vise à renforcer les moyens de gestion de crise du parc nucléaire Français (capacité d’intervention et d’action en moins de 24 heures). En tant qu’équipier process, son rôle, en cas de mobilisation, est d’intervenir pour participer à la sécurisation d’une centrale en situation d’urgence.  Pour s’y préparer, Olivier participe à des exercices d’entraînement et définit avec son équipe des scénarios d’intervention. Il contribue également à l’organisation générale du service.

Projet "Arrêt de tranche" (Management et coordination chantiers en périodes de maintenance)  

Olivier intervient dans le cadre des campagnes de maintenances annuelles des réacteurs. Son rôle consiste à coordonner les différents chantiers (et corps de métiers associés) et planifier les interventions. Sur le terrain, il est présent aux côtés des équipes techniques pour traiter les éventuelles contraintes logistiques et techniques, tout en assurant un rôle de prévention.  Olivier est, en effet, garant du référentiel de sûreté et de sécurité.

Pour ce poste, Olivier a bénéficié d’une formation professionnelle de près d’un an, par périodes intermittentes, portant sur le fonctionnement de la centrale et les spécificités du métier d’opérateur.