Formation-Satellite en orbite télécomunications
NASA

Julien, ingénieur en électronique embarquée

22 juillet 2014
Julien développe les usages d'images vidéo satellites, aux Pays-Bas.
ENSTA Bretagne : portrait de Julien, ingénieur en électronique embarquée
Julien
Diplômé en 2010
Ingénieur

Une première expérience dans le traitement de données issues de capteurs optiques

Diplômé en 2010, Julien avait été recruté, avant la fin de ses études, chez Advansee, un bureau d’études nantais composé de cinq personnes. Son profil pluridisciplinaire d’ingénieur « systèmes », sa capacité à s’adapter et sa spécialisation en électronique et signal pour les systèmes embarqués (aujourd'hui systèmes d'observation et intelligence artificielle) avaient séduit son employeur de l'époque.

Son travail consistait à extraire l’information utile de capteurs optiques pour réagir rapidement à une situation choisie. Il s’agissait par exemple d’asservir un véhicule pour suivre les lignes blanches d’une voie d’autoroute ou encore de détecter la chute d’une personne sur les rames du métro. Réaliser ces tâches sans aide humaine peut s’avérer très complexe. C’est ce qui le fascinait !

Puis, un poste dans le traitement d'images et vidéos satellitaires

En 2012, il rejoint la société suédoise Spacemetric et participe, avec deux collègues, à l'ouverture d'une antenne aux Pays-Bas. La compagnie Spacemetric a été créée par deux pionniers en imagerie satellitaire : leurs logiciels automatisent le traitement des images et vidéos. "Nous avons l'agilité d'une start-up et un portefeuille de clientèle composé des plus grands organismes."

Être ingénieur, pour moi, c'est une chance de contribuer à la découverte de solutions permettant d’améliorer la vie des usagers.

 

En 2014, Julien a développé l'application Brestram depuis les Pays-Bas : pour faciliter les déplacements des brestois en transports en commun.