ENSTA Bretagne : formation en architecture navale, navires de surface et sous-marins
Marine Nationale

Sébastien, ingénieur dans le secteur naval de défense (sous-marins)

25 janvier 2012
Sébastien a suivi la formation d'ingénieur par alternance de l'ENSTA Bretagne entre 2007 et 2010 après un DUT GMP. Après ses 3 années d'alternance, il a continué au sein de CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) puis a rejoint des programmes de sous-marins chez Naval Group (ex-DCNS).
ENSTA Bretagne : portrait de Sébastien, ingénieur de production sur un chantier naval
Sébastien
Diplômé en 2010
Ingénieur

La formation d’ingénieurs par alternance m’intéressait pour être plus indépendant financièrement et accumuler trois années d’expériences en entreprise. J’ai commencé très tôt à chercher une entreprise. J’avais visité l’entreprise CMN à l’IUT, et j’y ai effectué mon stage de DUT. La construction navale m’intéressant beaucoup, je leur ai aussi proposé ma candidature pour un contrat d’alternance.

J’ai découvert le cycle FIPA de l’ENSTA Bretagne en naviguant sur le net. L’ENSTA Bretagne est la seule école à proposer une option en construction navale et bénéficie d’une forte notoriété auprès des industriels. Les programmes sont intéressants et complets. La vie sur le campus est vraiment sympa. Les bâtiments sont récents et modernes, les équipements sont très adaptés, y compris pour les activités extra-scolaires. C’est vrai que Brest c’est assez loin de chez moi, mais j’aime beaucoup la Bretagne. Et l’ambiance de l’école et de la résidence des élèves est géniale." 

Mes conseils si vous voulez intégrer une bonne école d’ingénieur après un DUT : bien travailler pendant vos deux années à l’IUT, et chercher le plus tôt possible une entreprise d’accueil. Une fois sélectionné sur dossier, vous devez bien préparer l’entretien. Ensuite, il faut suivre le rythme des cours. Donc soyez motivé !

 

Après quelques années aux Constructions mécaniques de Normandie, Sébastien a souhaité évoluer et changer d'environnement pour relever de nouveaux défis technologiques. Il conduit maintenant des programmes d'adaptation sur des sous-marins au sein de Naval Group en qualité de responsable de l'aménagement : étude des besoins, responsable de la conception des maquettes et des plans (CAO) en lien avec de nombreux métiers techniques... dans un souci de respect du planning, du budget et des exigences de qualité.