Eolink

Marc, créateur de l'entreprise EOLINK éolienne flottante

19 avril 2016
Ingénieur motoriste pendant 6 ans chez Renault notamment, puis professeur des écoles en Bretagne, c’est l’envie de créer des "machines utiles" qui l’a conduit à intégrer le mastère spécialisé "expert en énergies marines renouvelables" (EMR).
ENSTA Bretagne : Portrait de Marc, créateur de l'éolienne flottante Eolink
Marc
Diplômé en 2013
Créateur de l'entreprise EOLINK

Le potentiel des énergies marines est immense mais encore peu exploité. Cette filière naissante et prometteuse cherche les meilleures solutions technico-économiques. L’innovation y a toute sa place, afin de faire tomber les verrous technologiques et améliorer la compétitivité.

Après le Mastère spécialisé, Marc Guyot a intégré l'institut France Énergies Marines en tant que responsable du programme R&D technologie.

Puis, le concept EOLINK semblant toujours pertinent avec l’expérience acquise et deux années de recul, il a créé la société éponyme afin de développer le concept élaboré lors de la formation.

 C'est pendant le mastère spécialisé expert en énergies marines renouvelables que l'idée et le brevet EOLINK sont nés. Je cherchais une solution technique à la problématique du dimensionnement en fatigue des éoliennes flottantes.

 

Dans le concept EOLINK, le mât classique est remplacé par plusieurs bras. Les contraintes structurelles sont ainsi mieux réparties, ce qui améliore la résistance à la fatigue. L’architecture de l’ensemble, plus rigide, supprime également les problèmes de vibrations inhérents au mât. Selon l’entreprise, ces avantages permettraient de réduire les coûts de manière très significative.

L’entreprise a été créée en novembre 2015. Le concept a ensuite été lauréat du programme des investissements d'avenir. Grâce au financement de l'Agence Nationale pour la Recherche, des essais en bassin à l'Ifremer à l'échelle 1:50 seront réalisés courant 2016. Les données acquises permettront de réaliser la preuve du concept et d'avancer dans le développement du concept EOLINK.