ENSTA Bretagne : Hydrographie, cartographie du fond du lac de Guerlédan

Exemples de projets (PFE) en Hydrographie-Océanographie

En fin de cursus, les étudiants de l'ENSTA Bretagne effectuent un PFE (projet de fin d'études). Pendant plusieurs mois, ils réalisent une mission d’ingénierie sous la responsabilité de leur tuteur de stage. Au terme de celle-ci, les étudiants rédigent un mémoire et le présentent devant un jury composé d’enseignants et de personnalités du monde industriel et scientifique.

Vous trouverrez dans cette page des exemples de stages de fin d'études réalisés dans le domaine de l'Hydrographie et de l'Océanographie.

Exemples de PFE en Hydrographie - Océanographie
Dispersion larvaire dans le Golfe de Gascogne : application aux pouce-pieds

Stage de fin d’études réalisé au sein de Percebes Project par Pierre-Antoine D., Formation d’ingénieur, Promotion 2019

Extrait : 
"Ce travail s'intègre à la partie physique du projet européen Percebes qui vise à une gestion des stocks de pouce-pieds dans le Golfe de Gascogne et autour de la péninsule Ibérique.

L'objectif de ce travail est de quantifier les échanges entre stocks, pour le Golfe de Gascogne et la mer d'Iroise, par des analyses menées sur des pontes quotidiennes d'avril à octobre pour les années 2016 et 2017. Une configuration du modèle hydrodynamique MARS3D (Ifremer) est développée afin de calculer des trajectoires de larves de pouce-pieds. Le comportement larvaire prend en compte la flottabilité ainsi que le niveau de développement de la larve en fonction de la température."

Etude de la formation d'eaux denses dans la dépression d'Urville

Stage de fin d’études réalisé au Laboratoire d’Océanographie et du Climat (LOCEAN) par Lucile R., Formation d’ingénieur, Promotion 2019

Extrait
"[...] Les polynies sont le lieu de production de glace de mer, et constituent une prédisposition importante à une plongée d’eaux denses. L’étude menée avec des données in situ et satellitaires s’intéresse aux deux années post vêlage de 2010 et 2011 pour décrire les régimes convectifs en place. L’année 2010 semble être une année de transition, au cours de laquelle l’eau circumpolaire a beaucoup pénétré dans la dépression en défaveur d’une production d’eaux denses. L’année suivante est très différente, car de la fast ice s’est installée massivement sur le banc Adélie, favorisant l’apparition d’une polynie en amont de la dépression. Le régime de convection haline est alors dominant en 2011, et cette dynamique pourrait se vérifier dans les années post vêlage suivantes. L’étude de la distribution des glaces dans cette région semble pertinente et nouvelle dans la modélisation de petites polynies en Antarctique.”

Développement de l'information LiDAR pour les habitats littoraux normands

Stage de fin d’études réalisé au Laboratoire Environnement Télédétection et Géomatique (LETG) par Nolwenn LP., Formation d’ingénieur, Promotion 2019

Extrait
"Le développement du traitement de l'imagerie LiDAR génère des prédicteurs utiles à la classification des habitats littoraux. Celle-ci s'effectue par la mise en place d'un protocole de calibration/validation, utilisant les vérités terrain, ainsi que l'utilisation d'un algorithme probabiliste d'apprentissage automatique. Les résultats confirment l'augmentation des scores de classification dès lors que les prédicteurs utilisés combinent prédicteurs spectraux ou spatiaux issus du LiDAR et Infrarouge issue de données passives c©Ortholittorale. Les zones humides (vasières) ou sèches (dunes et plages sableuses) sont mieux discriminées par des prédicteurs spectraux tandis que les zones présentant une forte diversité écologique et une slikke sableuse sont mieux cartographiées par des prédicteurs spatiaux."

Modélisation du transport lagrangien de larves de langouste en Manche-Atlantique

Stage de fin d’études réalisé à l'ENSTA Bretagne par Tim T., Formation d’ingénieur, Promotion 2019

Extrait
"La dispersion larvaire des langoustes rouges (Palinurus elephas) au sein du Golfe de Gascogneet de la Manche est simulée pour les années 2016 et 2017. La modélisation de l’hydrodynamique estfaite à partir d’une configuration MANGAE de MARS-3D avec une résolution de 2,5km. le modèleest validé à partir d’un produit L4 de données satellites de température de surface du CMEMS etde données d’élévation de surface et de vitesses barotropes du modèle 2D MARS2D-ATLNE2000de l’IFREMER. Le logiciel ICHTHYOP est utilisé pour le calcul de la dérive des larves simuléessans biologie ni comportement natatoire. Les simulations des trajectoires des larves se font sur despériodes de 5 à 11 mois suivant l’année et le mois de ponte (une ponte par jour en avril et en juinsur 12 sites)."

Etalonnage d'un sondeur large bande sur sphère étalon

Stage de fin d’études réalisé à l'IFREMER par Dung NV., Formation d’ingénieur, Promotion 2018

Extrait
"La calibration (dite aussi "étalonnage") de sondeur est une étape initiale et très importante dans le processus de caractérisation et quantification des cibles en utilisant un sondeur halieutique. Pendant ce projet, de nombreuses calibrations sur sphère étalon ont été réalisées dans une cuve et un bassin d’essai pour étudier la variabilité de calibration des sondeurs halieutiques Simrad EK60 et EK80."

Directionnalité des états de mer et variabilité spatiale en présence de courant

Stage de fin d’études réalisé au OPS (Labo-ratoire d’Océanographie Physique et Spatiale) par Chloé D., Formation d’ingénieur, Promotion 2018

Extrait
"Le comportement d’un champ de vagues dans un système de courant s’apparente très fortement à certains phénomènes pouvant être observés en optique. Le courant modifie la direction et hauteur des vagues par succession de réfractions et réflexions jusqu’à former, dans certains cas, des vagues d’hauteurs élevées qui peuvent être un danger pour la navigation. Des simulations sur un cas académique à partir du modèle de vagues WAVEWATCH III (WW3)montrent une correspondance entre le gradient de courant et le gradient de hauteur de vagues. A partir de ces mêmes simulations, les différents comportements directionnels des vagues suivant leur incidence sur un jet de courant ont été reproduits par la méthode de tracé de rayons."