05-07-2016

Deux étudiantes de 2e année au congrès scientifique ACE-X 2016

Samara et Ophélia ont présenté le 4 juillet 2016 à la conférence internationale ACE-X 2016 en Croatie, leurs travaux de recherche menés à l'occasion de leur projet industriel de 2e année. Ils portaient sur le lamibois, un composite constitué de feuilles de bois d'1 mm d'épaisseur environ.

Ophélia et Samara, sont toutes les deux, élèves-ingénieurs à l'ENSTA Bretagne. Elles présentaient le 4 juillet dernier les résultats de leur recherche sur le lamibois à la conférence internationale ACE-X 2016 en Croatie.

Un projet étudiant mené au cours de leur 2e année du cycle ingénieur

Tous les ans, les étudiants du cycle ingénieur réalisent un projet dans le cadre de leur formation. En 2e année, Samara et Ophélia ont choisi le projet "Aérobike" portant sur le lamibois, un matériau très utilisé dans la vie quotidienne  (ameublement, lunettes...)

Des recherches innovantes

Bien que très utilisé, les propriétés mécaniques du lamibois sont peu connues, notamment en dynamique (systèmes soumis à des efforts complexes tels que les vélos ou les skateboards).

Le projet réalisé par Samara et Ophélia portait sur la caractérisation mécanique du lamibois (ou plywood en anglais) en statique et dynamique, pour des applications structurelles (vélo ou skateboard).

"Afin de prédire le comportement de ce matériau, nous avons travaillé sur sa modélisation et avons élaboré des simulations numériques statiques et dynamiques. Des essais sur des éprouvettes fournies par la société Cardineau (85), nous ont permis de valider le modèle".

Le projet a été proposé sous forme de résumé en mars 2016 aux organisateurs de la conférence internationale ACE-X2016. Celui-ci a été retenu pour son originalité permettant ainsi à Ophélia et Samara de présenter leurs travaux en anglais, à l'oral, devant la communauté scientifique.

Une expérience enrichissante

"Ce projet nous a beaucoup appris sur le fonctionnement et l'organisation d'un projet de recherche. Organiser des essais était pour nous une première, et nous tenons à chaleureusement remercier M. Mazé, M. Pochard et M. Montel, pour leur aide très précieuse.

Participer à une conférence internationale de recherche est une expérience unique : nous avons rencontré des spécialistes du monde entier et découvert d'autres univers scientifiques et culturels".

En septembre prochain, Ophélia s'installera aux États-Unis pour y réaliser un Master. Elle envisage de poursuivre en thèse, dans le domaine de l'aérospatiale.

De son côté, Samara souhaite s'orienter vers une carrière dans l'industrie. Au terme de sa 3e année à l'ENSTA Bretagne,  elle prévoit de retourner au Brésil afin de terminer ses études et d'obtenir un double diplôme.

 

En savoir plus