ENSTA Bretagne : Cérémonie du Fanion pour les Ingénieurs des Etudes et Techniques de l'Armement (IETA)
© Julien Ogor / ENSTA Bretagne

Cérémonie militaire de passation du fanion (2023)

Formations
Mercredi 8 février 2023 les élèves-ingénieurs des études et techniques d'armement (IETA) seront rassemblés pour la cérémonie du fanion : un événement officiel et solennel au cours duquel les IETA de 3e année transmettent le fanion aux élèves de 2e année.

La transmission du fanion, support d'une tradition et de l'attachement à la nation 

Devant les autorités militaires de la région et les représentants des collectivités, les jeunes officiers de la promotion 2024 recevront la garde du fanion, jusqu’alors détenue par la promotion 2023.

4 années pour devenir IETA 

  • Une année de formation humaine et militaire "année 0"

Après la prépa (math sup, math spé) et leur admission à l’école via le concours commun Mines-Télécom, les élèves IETA suivent une formation humaine dans les armées avec leurs camarades polytechniciens. Elle leur permet d'entrevoir la réalité de terrain de la mise en œuvre des systèmes et des équipements  que les IETA auront  par la suite à concevoir, à spécifier, à faire réaliser par l’industrie ou à maintenir en condition opérationnelle. C'est aussi une expérience  riche en contacts humains.

  • 3 années de formation d'ingénieur généraliste incluant  une spécialisation

La formation ENSTA Bretagne intègre un solide enseignement général en sciences, technologies et sciences humaines complété par une spécialisation progressive qui couvre des domaines d’expertise étendus : robotique, systèmes d'observation et intelligence artificielle, conception de systèmes numériques, architecture navale et offshore, hydrographie, pyrotechnie, architecture de véhicules, modélisation avancée des matériaux et des structures ainsi qu'ingénierie et sciences de l'enterprise. Tous ces programmes sont enseignés à l’ENSTA Bretagne ; l’expertise aéronautique s’acquiert à l’ISAE-SUPAERO à Toulouse, la chimie et la modélisation biologique sont étudiées à Palaiseau, à l’École polytechnique et à l’ENSTA Paris.

Des IETA formés à innover pour la défense

Les ingénieurs des études et techniques de l’armement (IETA) développent les grands programmes d’armement, au sein de la Direction Générale de l’Armement (DGA). Après des fonctions techniques (expertise, études, essais), ces jeunes ingénieur(e)s occupent rapidement des responsabilités dans la conduite des programmes d’armement, pour la conception et la réalisation des systèmes de haute technologie qui équipent les armées.