ENSTA Bretagne : Enseignement et recherche en informatique
Crew on Unsplash

The L Codent L Créent project

ENSTA Bretagne
Courses
Student Life
Since the beginning of the 2018/2019 school year, 9 ENSTA Bretagne student engineers have been regularly going to high schools situated nearby, to train female students in programming (Python language).
The "L codent L créent" project aims to show these young girls that careers in informatics are accessible, creative and just as suitable for them.

Every week, they meet the girls in order to create digital work. To do so, they have to program. This exercise is often preferred by boys and yet…the first computer programmer was a British woman called Ada de Lovelace.

To break the gender stereotypes and show the girls that informatics is also a field that they can explore, Cécile Plaud, lecturer at ENSTA Bretagne, and Pascale Gautron, informatics teacher, organized the "L Codent L Créent" initiative following on from the “Les filles qui” project of the University of Western Brittany (UBO) (Programming workshops for primary school girls)..

For the first edition, 9 ENSTA Bretagne students volunteered to teach Python language to 60 high school girls (4 high schools in the Brest area took part).

In the afternoon of Tuesday, 4 June, they will present their digital work to the project partners (Crédit Mutuel Arkéa, Fondation Blaise Pascal).

 

Les femmes sont encore trop peu nombreuses dans le secteur du numérique. Elles représentent moins d'un tiers des effectifs dans ce secteur porteur.

*source BIPE – conférence semestrielle Syntec Numérique – juin 2018

Pour lever les stéréotypes de genre et démontrer aux filles que l'informatique est aussi un domaine qu'elles peuvent explorer, Cécile Plaud, enseignante-chercheuse à l'ENSTA Bretagne et Pascale Gautron, enseignante en informatique, ont déployé le dispositif "L Codent L Créent" dans la continuité du projet "Les filles qui" de l'Université de Bretagne Occidentale (Ateliers de programmation pour élèves de primaire).

Pour sa première édition, 9 étudiantes de l'ENSTA Bretagne se sont portées volontaires pour enseigner le langage Python à une soixantaine de collégiennes à Brest (collèges de Kerhallet, La Fontaine Margot, Pen ar C'hleuz) et à Lannilis (collège du pays des Abers).

Parole d'étudiante :

On a toutes eu des raisons personnelles d'intégrer ce projet, on vient de régions et d'écoles différentes et pourtant, nous sommes toutes arrivées en école d'ingénieurs alors que les filles vont plutôt vers des filières littéraires par exemple. On veut que vous preniez le temps de réfléchir à ce que vous aimez et surtout à ne pas vous mettre de barrière !

ENSTA Bretagne : exemple de réalisation de collégiennes dans le cadre du projet Lcodent, Lcréent

Mardi 4 juin, les collégiennes impliquées dans le projet se sont rendues à l'ENSTA Bretagne pour découvrir l'école d'ingénieurs et les réalisations des autres groupes d'élèves. Certaines ont travaillé sur des créations de type mandala (cf. image ci-contre), d'autres ont programmé de petits jeux tels que le jeu du pendu ou du Chifoumi (ou Pierre-Feuille-Ciseaux).

Les élèves-ingénieures ENSTA Bretagne qui leur ont enseigné la programmation étaient présentes pour les accueillir et les accompagner tout au long de l'après-midi.

Le bilan de cette première édition est positif. L'ENSTA Bretagne tout comme les collèges participants souhaitent renouveler l'an prochain le dispositif.

ENSTA Bretagne : présentation des oeuvres numériques réalisées par les collégiennes sous Python

 

Le projet Lcodent, Lcréent a reçu le soutien de la Fondation Blaise Pascal et du Crédit Mutulel Arkéa.  

contact

Cécile Plaud
Associate Professor
Discrimination Advisor
Head of the Advanced Master in Maritime Project Management
02.98.34.87.91