23-08-2016

Victoire au challenge HydroContest 2016 !

Pour sa 3e participation, l'ENSTA Bretagne, en partenariat avec l'ENSA Paris La Villette, remporte le 1er prix dans la catégorie "bateaux lourds" et la 2e place dans la catégorie "bateaux légers". Une belle victoire pour cette équipe 100% étudiante qui associe des elèves-ingénieurs spécialisés en architecture navale et systèmes embarqués.

Courses concours HydroContest 2016 - ENSTA Bretagne n°1

En vert, un des deux navires construits par l'équipe ENSTA Bretagne (bateau "lourd") pour le concours HydroContest. ©PierrickContin.fr

250 étudiants venus de 12 pays étaient réunis fin juillet, sur les bords du Lac Léman pour cette 3e édition du concours HydroContest. Également intitulé "laboratoire des bateaux de demain", le concours vise à sensibiliser les futurs ingénieurs à la conception d'embarcation offrant une meilleure efficience énergétique.

Le cahier des charges transmis aux équipes, leur impose de concevoir et construire 1 à 2 bateaux d'une dimension maximale de 2'50 m x 2,50 m x 2m. Un moteur électrique leur est fourni.

En 2016, 24 équipes se sont affrontées dans deux catégories : transport de masse, transport léger et sur une épreuve complémentaire, la "course longue distance".

Victoire dans la catégorie "bateaux lourds"

Courses bateau lourd - concours HydroContest 2016 - ENSTA Bretagne n°1

©PierrickContin.fr

La catégorie "transport de masse" simule le déplacement d'un cargo lesté de 200kg de charge.

A l'ENSTA Bretagne, les étudiants ont réalisé, au cours de l'année scolaire, plusieurs optimisations sur le bateau lourd, déjà  utilisé lors de la précédente édition du concours. Outre la réalisation d'une nouvelle hélice, un travail important a été mené sur l'électronique embarquée permettant d'agir à la fois sur la vitesse et la fiabilité de l'embarcation.

La finale a été extrêmement serrée face à l'équipe de Fribourg (quelques dixièmes de secondes de différence). L'équipe suisse s'est montrée à la fois très performante et sympathique : elle remporte la "long-distance race" ainsi que le "Spirit Prize" !

2e place dans la catégorie "bateaux légers"

 

©PierrickContin.fr

La catégorie "bateau léger" illustre le transport de personnes sur un bateau de plaisance (20 kg à bord seulement).

Le navire des étudiants ENSTA Bretagne a été intégralement fabriqué quelques semaines avant le concours, en privilégiant la voie de l'éco-conception. La coque est en fibre de lin et en résine thermoplastique. La peinture noire utilisée peut se retirer une fois sèche, de la même façon qu'un film plastique, facilitant ainsi le recyclage de la coque.

Les flotteurs ont été réalisés à l'aide de moules en argile dissolubles et donc réutilisables. Cette nouvelle technique, pourrait permettre, à terme, de réduire fortement les déchets liés aux moules.

L'équipe a bénéficié du soutien de plusieurs partenaires : Kairos Composites (aide technique, don de tissus et mise à disposition de locaux), Arkema (don de résine hélium thermoplastique, Diatex (don de bâches élastiques), XtreeE (technique des moules en argile), Marsaudon Composites et Innov'Décor.

Une riche expérience

Manon, étudiante en 2e année : "Ce fut une semaine extraordinaire à Lausanne. Nous avons tellement appris, partagé, travaillé... Avec notre victoire en lourd, notre deuxième place en léger et notre septième place en longue distance, les résultats sont très positifs. Mais ce n'est même pas le plus important. Ce qui nous avons vécu humainement pendant une semaine est indescriptible. Nous tenons à saluer toutes les équipes présentes durant le concours. Merci pour votre engagement, votre bonne humeur, votre acharnement, l'aide apportée à tout moment. Cette semaine n'aurait été rien sans cet état d'esprit génial".

L'équipe a déjà prévu de remettre en jeu ses trophées l'an prochain avec des navires toujours plus innovants !

 

Le pilotage en immersion (FPV) a été un grand atout de l'équipe ENSTA Bretagne. ©PierrickContin.fr

Pour en savoir plus sur :