ENSTA Bretagne : formation en systèmes numériques et sécurité
Markus Spiske - Unsplash

N°1 au challenge Break the code à Brest

Vie Étudiante
Systèmes Numériques & Sécurité
Mercredi 4 décembre, 6 élèves-ingénieurs de l'ENSTA Bretagne répartis en 2 équipes ont affronté d'autres élèves-ingénieurs brestois (ISEN, ENIB et IMT Atlantique) dans le cadre du challenge Break the code. Proposé par l'entreprise Sopra Steria, le but du concours était de résoudre des challenges et énigmes en lien avec le numérique et la programmation. Cette première participation fut un véritable succès : les étudiants ENSTA Bretagne se positionnent en première place du challenge.
ENSTA Bretagne : Victoire au challenge Break the code
© ENSTA Bretagne

Alexandre, étudiant en 1ère année de formation d'ingénieur a participé et remporté avec son équipe le concours, il revient sur cette expérience : 

En quoi consiste le challenge "Break the code" Brest ?

Le Challenge Break the Code est une compétition organisée par Sopra Steria qui dure 1h30. Les équipes des grandes écoles du bassin brestois s’y affrontent sur des challenges informatiques. Ces challenges mélangent différentes compétences telles que la programmation, l’analyse de donnée et la culture du numérique.

Comment en avez-vous entendu parler ?

Les professeurs du pôle STIC de l’ENSTA nous ont vivement recommandé ce challenge. Nous les en remercions aujourd’hui ! L’information a ensuite été relayée aux personnes motivées du tout nouveau club cyber de l’ENSTA Bretagne.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à y participer ?

Le club cyber a été fondé il y a maintenant deux mois (ndlr : cf. bas de page). Notre volonté est de développer l’aspect cyber de l’école pour répondre aux attentes d’élèves motivés par la matière et souhaitant acquérir de l’expérience par des exemples concrets. Ce premier événement représentait donc une opportunité pour tester nos compétences face à des adversaires motivés et nombreux.

Concrètement comment le challenge s'est-il déroulé ?

Le concours s'est déroulé un mercredi soir. Les personnels de Sopra Steria étaient présents pour nous accueillir et créer une bonne ambiance. 

Au lancement du concours nous avons reçu une clef usb contenant les challenges. Dans mon équipe, nous avons fait le choix, dès le début de nous répartir les questions, préférant miser sur la productivité plutôt que sur la sécurité de réussir un minimum de questions.

Nous avons réparti les questions selon nos compétences et nos affinités : certains se sont tournés vers des exercices d’analyse (exemple : trouver un lieu à partir d’un ensemble de photo), d’autres vers des exercices plus algorithmiques comme la recherche de « nombres heureux ».

Les premiers challenges faciles ont rapidement été réalisés. Pour les plus compliqués, nous avons là-encore décidé de nous répartir les tâches.

Au terme, d'une heure et demie de travail nous avions réussi à terminer 6 ou 7 challenges sur les 10 exercices proposés. Au moment de l'annonce des résultats, nous étions peu surs de nous, alors quand le nom de l'ENSTA Bretagne a été annoncé comme gagnant du concours, nous étions fous de joie ! 

Le trophée sera remis en jeu l'année prochaine : un conseil à donner aux futurs participants ?

Le club cyber de l’ENSTA Bretagne participera très probablement à nouveau à ce challenge l’année prochaine ! Même avec peu de connaissances tout le monde est capable de réussir au moins l’un des challenges de la liste. Certaines équipes ont pu atteindre un haut classement avec peu de challenges résolus.

Quelques conseils :  restez concentré sur votre objectif, votre challenge, et surtout soudez votre équipe !

Les participants de l'édition 2019 

Théophane Benquet, Alexandre Froehlich et ​​​​​​​François Schmidt pour l'équipe gagnante et Virgile Cohen, Pierre Gabin Fodop Gumete et Guillaume Leinen​​​​​​​.

Fraîchement crée, le club Cyber de l'ENSTA Bretagne dénommé "ENS7UXN3T" rassemble les étudiants qui s'intéressent à la cybersécurité. Qu'ils soient à l'aise avec la programmation ou grand débutant, chaque semaine, le mardi après les cours, ils se retrouvent pour développer de nouvelles compétences. 

Le club fonctionne sur le principe de partage de connaissances : un étudiant qui maîtrise un sujet technique forme le reste du groupe. En complément, des exercices pratiques et challenges sont proposés. Chaque semaine, la thématique change tout comme l'étudiant en charge du cours. Ponctuellement, des enseignants ou consultants peuvent participer pour approfondir un sujet.

La finalité de ce club est de former des étudiants motivés qui ne possèdent pas nécessairement les connaissances, afin qu’ils puissent en autonomie résoudre des challenges cyber mais aussi, se protéger en comprenant comment fonctionnent les failles informatiques.