ENSTA Bretagne : présentation à distance

Nouvelle victoire au challenge Break the Code

Vie Étudiante
Systèmes Numériques & Sécurité
Cinq équipes ENSTA Bretagne ont participé à l'édition 2020 du challenge Break the Code proposé par Sopra Steria : il s'agissait de la 2e participation du club Cyber (Equipe ENS7UXN3T) de l'ENSTA Bretagne et de leur 2e victoire !
ENSTA Bretagne : Break The Code Challenge

Alexandre, nous partage son expérience. Il a remporté le challenge Finistère et Côtes d'Armor avec Théophane et François, tous les 3 en formation d'ingénieur généraliste à l'ENSTA Bretagne

En quoi consiste ce concours ?

La compétition "Break The Code" est un challenge étudiant qui associe plusieurs exercices sur des thématiques différentes. Par équipe de 3, les étudiants doivent retrouver un code, un mot de passe qu'on appelle un "flag" (drapeau en anglais) qui va rapporter des points. La première équipe qui capture le drapeau remporte un bonus. A la fin du temps imparti, on compte le nombre de points obtenus par chaque équipe et on obtient alors un classement. C'est ce que l'on appelle un "Capture the flag" en jéopardie.

Les épreuves balayent différents domaines rencontrés en cyberdéfense : de la cryptographie (exemple : un code chiffré avec un clavier T9 modifié), de la stéganographie (exemple : un PDF transformé en notes de musiques), ou encore des exercices de logique (exemple : étant donné une heure, compter le nombre de seconde depuis le dernier moment où toutes les aiguilles de la montre se sont superposées).
Plus l'épreuve est difficile et plus elle rapporte de points. Cependant proposer une mauvaise réponse retire des points, il faut alors jouer sur la balance entre envoyer ce qu'on pense être le bon flag ou bien prendre plus de temps pour vérifier que ce dernier est correct.

Quelles étaient les nouveautés de Break The Code saison 2020 ?

La grande nouveauté de cette année portait sur une organisation du concours à distance. Au lieu de se retrouver sur un même campus, dans une même salle pour concourir, tout s'est déroulé sur Microsoft Teams avec une session servant d'auditorium et une session par équipe pour discuter des résultats avant de les envoyer.

Il y avait également quelques évolutions dans le concours, notamment la création de deux classements par Sopra Steria. Le premier sur la Bretagne et le second sous forme de "Battle des départements". Nous étions en compétition avec d'autres écoles du Finistère et des Côtes d'Armor. Enfin, le nombre d'exercices a été réduit (passant de 10 à 8) mais le niveau était plus exigeant.

Le fait d'avoir participé (et gagné !) à l'édition 2019 vous a t'il aidé ? avez-vous rencontré des difficultés ?

Les organisateurs nous ont mis en avant au début de la compétition car l'an passé nous avions remporté la victoire sur le Finistère et étions également premiers au classement Bretagne.

Nous ne souhaitions pas perdre le trophée que nous avions remis en jeu cette année. Mais cela n'a pas été facile. Nous avons rencontré des difficultés notamment lié au fait que la compétition se déroulait à distance. Chacun étant seul dans sa chambre, la communication au sein de l'équipe n'était pas aussi bonne que l'année dernière et la gestion du stress s'est révélée plus complexe !

Cela s'est malheureusement senti sur le classement : 6e au classement global et tout de même 1er au classement Finistère/Côtes d'Armor !

Le nom de l'équipe est également le nom du club Cyber (ENS7UXN3T), continuez-vous à l'animer à distance ?

Le deuxième confinement et surtout l'arrivée des projets de 2e année ont rendu compliqué la poursuite des cours à distance. La cyber peut ressembler à un ensemble d'énigmes à résoudre cependant si on ne sait pas par ou commencer on peut y rester des jours.

Le but du Club Cyber (ENS7UXN3T) n'est pas de donner des cours magistraux mais plutôt d'apprendre par la pratique. Heureusement, toutes les ressources nécessaires sont disponibles en ligne (notamment par le site Root Me) et les cours que nous avons dispensé avant ce deuxième confinement sont suffisants pour que les étudiants puissent poursuivre leur apprentissage à leur rythme chez eux. Lorsque l'on pourra tous revenir sur le campus je pense que l'on se concentrera sur ces exercices et sur les outils qui permettront aux étudiants d'apprendre au fur et à mesure par eux même !

Ces expériences vous donnent-elles envie de réaliser votre carrière autour de la thématique cyber ? Quels sont vos projets professionnels ?

Je suis entré à l'ENSTA Bretagne en pensant me spécialiser en pyrotechnie ou en robotique. Aujourd'hui, suite à des rencontres, à la participation au challenge Break the Code, j'ai choisi la voie d'approfondissement SNS (Systèmes Numériques et Sécurité). Avant de participer à ce concours, je ne connaissais pas vraiment le domaine de la cyberdéfense et sa culture. Aujourd'hui, c'est un sujet qui me passionne notamment parce qu'il évolue très vite. Je suis maintenant convaincu que c'est un domaine dans lequel je souhaite travailler pour pouvoir rendre l'accès à la technologie plus sure pour les non-initiés.

Étant élève-IETA j'envisage d'orienter mon parcours à la DGA dans l'expertise technique en Sécurité des Systèmes d'Information (SSI). Il est évident que ce sont ces expériences (les différentes compétitions) et surtout les rencontres avec des passionnés qui m'ont donné envie de m'épanouir dans cette voie.