ENSTA Bretagne : partenaire académique de Guinard Energies - Hydrolienne P154 EMR
Guinard Energies

Hydrolienne P154 : ENSTA Bretagne, partenaire académique de Guinard

Recherche
Énergies Marines Renouvelables
De février à avril 2019, l'hydrolienne P154 de Guinard Energies a été testé avec succès dans la Ria d'Etel (Morbihan). Ce test grandeur nature fait suite à des travaux de recherche menés par l'ENSTA Bretagne (analyse fréquentielle et risques d'impact).

Un projet labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique

L'hydrolienne P154 de Guinard Energies s'inscrit dans le cadre du projet MegawattBlue® labellisé par le Pôle Mer Bretagne-Atlantique et co-financé par Guinard Energies, la Région Bretagne et les fonds européens FEDER. Il vise à créer une hydrolienne de 2e génération : accélératrice de courant et pivotante.

Des recherches menées à l'ENSTA Bretagne

De janvier 2016 à janvier 2017, un post-doctorant de l'ENSTA Bretagne a travaillé sur une étude comprenant deux volets : une étude fréquentielle avec masse d'eau ajoutée (impact du biofouling sur la vibration de la tuyère) et une étude de l'effet d'un impact accidentel (exemple du choc d'un tronc d'arbre). Ce travail a été encadré par Mostapha Tarfaoui et Jean-Yves Pradillon.

Il s'agissait, dans le contexte d'une mise à l'eau dans la Ria d'Etel, d'apporter des éléments de réponse aux questions suivantes : 

  • Est-ce que les zones de résonance atteintes peuvent limiter la durée de vie de l'hydrolienne ?
  • Quelles seraient les incidences d'un impact (ex : tronc d'arbre) : déformation, endommagement, perte de résistance... ?

Ces travaux, ont donné lieu à un travail sur la géométrie de la tuyère et son maillage. Les calculs éléments finis (simulations numériques), ont été confrontés à des résultats expérimentaux (essais réalisés par Guinard Energies). 

Des premiers essais réels concluant

Les essais menés en ce début d'année en rade de Brest puis dans la Ria d'Etel sont concluants. Le système de production électrique hybride couple production hydrolienne, production solaire et batteries. 

L'ENSTA Bretagne et les énergies marines renouvelables (EMR)

L'ENSTA Bretagne est impliquée de longue date dans la R&D et la formation sur les énergies marines renouvelables. Ainsi, Jean-Yves Pradillon anime le mastère spécialisé dédié aux énergies marines renouvelables et est animateur de ce domaine au Pôle Mer Bretagne Atlantique.  

En recherche, l'ENSTA Bretagne intervient en soutien à de nombreux projets de recherche dans le domaine des EMR. Actuellement 3 thèses, directement liées aux Energies Marines Renouvelables sont encadrées par le Pr Mostapha Tarfaoui au sein du laboratoire IRDL / site ENSTA Bretagne

L'ENSTA Bretagne est également fortement impliquée dans l'ITE France Energies Marines (FEM). David Thevenet et Christian Jochum, enseignants-chercheurs ENSTA Bretagne prennent part à l'animation de la structure. En parallèle, l'ENSTA Bretagne pilote ou intervient dans des projets de recherche tel qu'INDUSCOL (INstrumentation et Durabilité des Structures multimatériaux COLlées de systèmes EMR) en réponse aux appels à projets de FEM.

 

contact

Mostapha Tarfaoui
Enseignant-chercheur
Membre de l'équipe "Composites, nanocomposites, biomposites" du laboratoire IRDL (UMR CNRS 6027)
+33 (0)2 98 34 87 05

contact

Jean-Yves Pradillon
Enseignant-chercheur
Responsable formation Mastère Spécialisé Expert en Energies Marines Renouvelables
Responsable de la spécialité architecture navale et offshore (alternance)