ENSTA Bretagne : formation courte en hydrodynamique navale

Hydrodynamique navale

ENSTA Bretagne Formation Continue référençable (Datadock)

Détails de formation

#Sciences Mécaniques
Objectifs
A l’issue de la formation, les stagiaires devront avoir, d’une part, acquis des connaissances théoriques en hydrodynamique navale et pratique grâce à l’étude de cas et en particulier :
- des connaissances théoriques pour la modélisation physique de problèmes hydrodynamiques
- des domaines d’application de l’hydrodynamique dans la conception des structures maritimes
- la présentation des méthodes expérimentales et numériques utilisées en hydrodynamique navale.
Prérequis
Calculs vectoriels, équations différentielles, connaissance de base en mécanique des fluides.
Pédagogie
La pédagogie sera de nature interactive avec les stagiaires, comprenant une alternance de cours théoriques et de pratique sur des cas d’études. Une visite du bassin de traction de l’Ifremer est prévue au programme.
La journée de cours se déroule de 8h30 à 12h00 et 13h30 à 17h00.
Niveau du stage
Base
Dispositif d'évaluation
Évaluation à chaud en fin de formation par les stagiaires. Transmission au client, du compte-rendu d’évaluation et des feuilles d’émargement en complément de la facturation. Les attestations de stage sont remises directement aux stagiaires à la fin de la session de formation. Les stagiaires ou le responsable Formation Continue sont susceptibles de recevoir par mail, un « questionnaire de satisfaction à froid » quelques mois après le déroulement de la formation
Programme détaillé

Jour 1 : Stabilité

  • Caractéristiques du flotteur en fonction des propriétés de l'eau de mer
  • Stabilité initiale
  • Stabilité intacte et stabilité après avarie
  • Aspects réglementaires OMI (Organisation Maritime Internationale) et SOLAS (Saving Of Life at Sea). Approche déterministe et probabiliste. Réglementation future.

Jour 2 : Méthodes de calcul en mécanique des fluides et en hydrodynamuqye navale. Outils de simulation. 

  • Mise en équation des phénomènes physiques
  • Résolution numérique
  • Nombre adimensionnel et méthodes expérimentales. Exemples de résolution numérique avec modèles adaptés aux problèmes : études de cas

Jour 3 : Résistance et propulsion

  • Résistance à l'avancement 
    • Généralités sur la résistance à l’avancement, Résistance des vagues, Résistance  visqueuse, Méthodes expérimentales
  • Hélices marines
  • Historique, Principe de fonctionnement, Géométrie, Performances hydrodynamiques,  Cavitation, Méthodes de calcul, Choix du propulseur, Interactions hydrodynamiques  avec la carène et les autres appendices, Essai en bassin et en tunnel de cavitation,  Autres types de propulseur, Propulsion par pods

Jour 4 : Manoeuvrabilité

  • Méthode de calcul Clarke; appareil à gouverner
  • Simulateur
  • Méthodes expérimentales
  • Aspects réglementaires

Jour 5 : Tenue à la mer

  • Les représentations de la houle
  • Le problème fondamental de la houle et de la dynamique
  • Méthodes de résolution
  • Visite du bassin de traction de l'Ifremer, Technopôle de Brest – Plouzané.
Responsable de la formation et équipe pédagogique
Pierre Michel Guilcher
Enseignant-chercheur
membre de l'IRDL, UMR CNRS 6027
Yves Marie Scolan
Enseignant-chercheur
Fabrice Legrand
ingénieur expert de la DGA

contact

Catherine Le Lagadec
Enseignante
Responsable de la formation continue
catherine.le_lagadec@ensta-bretagne.fr
02 98 34 88 24