Tronc commun du Mastère spécialisé Ingénierie Marine / Architecture navale et offshore

 

Les cours dispensés à l’ENSTA Bretagne le sont soit par des enseignants-chercheurs permanents, soit par des ingénieurs spécialistes de leur domaine issus de l’industrie :

  • Grands groupes : DGA, MARIN (NL), BUREAU VERITAS, DCNS, STX, SAIPEM, SUBSEA 7,  PRINCIPIA, SBM, GTT.
  •   etites structures : AZUR OFFSHORE(UK), SHIPST, VPLP, HDS, CPA, Peter Heppel associates

RAN - Stabilité des navires et hydrodynamique numérique (20 heures - 2 ECTS)

La stabilité du navire est étudiée : stabilité initiale, stabilité aux grands angles, stabilité transversale et longitudinale, équilibre statique, déplacements de poids à bord et carènes liquides, envahissements et compartimentages. Aspects réglementaires : réglementation du navire intact, réglementation après avarie, déterministe et probabiliste. Les cours se complètent d'un exercice pratique sur un logiciel spécialisé du domaine.
Une deuxième partie de l’unité de valeur est consacrée à la mécanique des fluides incompressibles. Il s'agit d'aborder les techniques de calcul les plus utilisées en hydrodynamique navale.

UV 5.1 - Plateformes navales et offshore (60 heures - 5 ECTS)

Il s’agit de couvrir, sinon tous les domaines d’application de la formation, au moins une partie importante. On y présente de manière détaillée et en soulignant les difficultés techniques, le monde de l’industrie offshore ainsi que différents type de navires civils (ferry, navire de croisières, GNL) et d’activités liées à l’industrie navale sans oublier les aspects réglementaires. En parallèle de ces cours sur différents types de navires civils, les étudiants peuvent choisir des cours spécifiques aux bâtiments militaires, bâtiments de surface et sous-marins. Finalement c'est dans cette UV que sont présentés les différents types et configurations de motorisation des navires.

UV 5.5 Hydrodynamique navale : Résistance à l’avancement et propulsion (20 heures - 2 ECTS)

L’hydrodynamique navale est l’application de la mécanique des fluides au contexte spécifique des écoulements autour des navires, engins sous-marins et systèmes navals.
Cette UV apporte les notions indispensables en résistance à l’avancement et en propulsion

UV 5.6 Boucle de conception du navire (60 heures - 5 ECTS)

La boucle navire est le c½ur du métier de l’architecte naval. Le cours est essentiellement composé d’un projet. A partir d’un cahier des charges réaliste, les élèves doivent concevoir un navire en s’appuyant sur des logiciels couramment utilisés dans l’industrie et dans le respect de la réglementation. A l’issue de cette UV, l’élève doit avoir acquis des connaissances générales de base sur le sujet et les niveaux d’approximation mis en jeu dans le domaine. L’étudiant doit maîtriser la boucle de conception du navire. Il doit être capable de boucler un avant-projet et de participer, voire à terme, de diriger une équipe de projet en conception navale.

UV 5.7 Structure et construction navale (60 heures - 5 ECTS)

On étudie les différents matériaux utilisés en construction navale, acier, aluminium, composites et les techniques associées, découpe, formage, soudage. Les techniques de production sont également présentées. La partie structure navale est composée de cours et d’un bureau d’étude dans lequel est étudiée la résistance structurelle d’un navire avec un code éléments finis spécifique au navire qui englobe les aspects réglementaires.

Cours au choix parmi : (30 heures - 2 ECTS)

  • interaction fluide-structure ou
  • introduction à l'hydrodynamique

Langues vivantes (optionnel)

Français langue étrangère pour les internationaux.

 

Découvrez les enseignements des spécialisations