Sylvain ROUZIC

Fonction : Enseignant-chercheur

Date d'arrivée dans l'unité : 

Contact

Sylvain ROUZIC(mail)

Tel : +33 (0)2 98 34 
 

 

Activités d’enseignement

Formation Humaine et Sociale : connaissance de soi, gestion de groupe, outils pour le management. 

Formation sportive : en préparation physique 

La formation des ingénieurs au sport et management : 

La réflexion menée se situe dans le cadre d’une volonté de recherche d’adaptation permanente de la formation de nos élèves ingénieurs. Elle est guidée par le contrat d’objectifs et de performances, les travaux menés par la conférence des grandes écoles groupe APS et les recommandations de la CTI. 

Tout d’abord elle se situe dans le cadre des objectifs généraux : 

1) Stimuler un esprit de formation développant le sens des responsabilités, la communication,… compétences regroupées sous l’appellation plus large des savoirs faire relationnels et comportementaux (SFRC) 

2) D’acquérir des savoirs et savoirs faire relatifs aux activités physiques et sportives. (Engagement physique, stratégie et tactique, habileté technique, performance) 

3) De santé, car la pratique de l’activité physique et du sport améliore la qualité de vie. Diminution de la vitesse de déclin physique et prolonge l’espérance de vie 

4) Accroître le rayonnement et la notoriété de l’école 

Dans notre société la gestion du stress, la réponse à l’agressivité du groupe doit être assumée par un comportement social, maîtrise de soi, respect de l’autre. La connaissance de soi s’avère indispensable. Il est important de renouer avec son corps. 

Suivant les orientations produites pas le groupe APS de la Conférence des Grandes Ecoles nous proposons, dans le cadre de « la valorisation des enseignements de culture générale des Humanités, de travailler dans la relation entre la pratique des APS et le développement du Savoir-Etre et de montrer ainsi que le sport, au-delà de ses aspects ludiques et hygiénistes, est un véritable outil de formation humaine justifiant ainsi pleinement sa place dans la formation » dispensée par l’ENSTA Bretagne. 

En quoi l’enseignement des APS est-il un « plus » ? Ces valeurs comportementales sont-elles transférables dans le cadre de l’Entreprise ? 

L’enseignement des APS permet : 

- le développement harmonieux de l’étudiant dans sa nature physique et mentale, 

- une amélioration dans sa « fonction praxique », d’où une meilleure coordination des mouvements, 

- une meilleure insertion à l’environnement socioculturel. 

L’énergie psychologique dont dépendent les qualités ci-dessus est à la base de ce qu’on recherche chez un manager : créativité, persévérance dans la poursuite d’un objectif…

 

 

Activités de recherche

 

 Thèmes principaux d'étude 

« Les entraîneurs sportifs professionnels et les entraîneurs de sportifs professionnels dans le cadre de leur activité. » 

Objet et question de recherche : 

Comprendre à travers le récit et l’analyse de l’activité le « fonctionnement » des entraîneurs sportifs professionnels et des entraîneurs de sportifs professionnels et en dégager des « modèles professionnels ». 

Contexte et enjeux de la recherche : 

Différents éléments influencent le « fonctionnement » des entraîneurs sportifs professionnels et des entraîneurs de sportifs professionnels dans le cadre de leur activité. Je pars de l’idée que leur professionnalisation, leur développement professionnel et les stratégies qu’ils mettent en place dans leurs fonctions, sont orientés principalement par des construits sociaux, où l’histoire de vie, l’expérience et le contexte dans lequel ils exercent ont une influence primordiale. L’objectif de cette recherche est de réaliser des « modèles » d’entraîneurs sportifs à travers d’une part, la discipline sportive où ils exercent (collective ou individuelle et plus ou moins professionnelle) et d’autre part, suivant leurs statuts (entraîneurs principaux ou entraîneurs adjoints) et d’en percevoir les orientations futures. Les enjeux sont de comprendre ce qu’ils font, ce qu’ils sont et ce qu’ils en disent, mais surtout ce qu’ils pensent les avoir le plus influencés dans leur « construction d’entraîneurs professionnels ». Des notions telles que l’encrage socio-historique, l’approche identitaire, l’histoire de vie, l’apprentissage expérientiel, la formation normative, le contexte professionnel…me semblent se situer au c½ur de ce « parcours de construction ». 

Publications :