Partir à l'international

Un parcours à l'international possible pendant une séquence professionnelle et/ou une séquence académique.

Les apprentis ingénieurs ENSTA Bretagne sont encouragés à réaliser une expérience à l’étranger. Néanmoins, celle-ci ne peut se faire sans l’accord de l’employeur.

Pendant une séquence professionnelle...

La 7e séquence en entreprise (entre la 2e et la 3e année de formation), d’une durée de 10 semaines a pour thème l’international.
Lorsque l’apprenti évolue au sein d’un groupe mondial, il peut demander à effectuer une mission dans l’un des bureaux étrangers ou dans une filiale. S’il s’agit d’une plus petite structure, l’employeur peut accorder une disponibilité à son apprenti. Dans ce cas, l’expérience peut être effectuée dans une université, un organisme étatique, une entreprise...

et/ou une séquence académique

La dernière séquence académique de la formation (en 3e année), s’étend sur 22 semaines  : de septembre à mi-février.
Cette longue séquence de formation peut être substituée par une période de formation dans l’une des universités partenaires.

Avec 84 accords de coopération signés dans 29 pays du monde, l’ENSTA Bretagne propose à ses étudiants une politique internationale dynamique.

L'anglais, langue de travail de l'ingénieur

En sortie d’école plus de 50% des diplômés déclarent utiliser quotidiennement ou de manière hebdomadaire l’anglais dans le cadre de leur travail d’ingénieur.

L'anglais est un enseignement obligatoire dans la formation et représente environ 3 heures de cours par semaine.
A l’issue des 3 années d’études, les apprentis-ingénieurs ENSTA Bretagne doivent être capables de maîtriser l’anglais (écrit et oral) de la conversation courante et de la technique.

Pour valider le diplôme,  un score de 785 doit être obtenu au TOEIC.

Témoignage

Youna, diplômée de la promotion 2014

« En dernière année, j’ai eu la chance de partir en substitution au Danemark dans l’université DTU. Ils proposent des cours en architecture navale, en matériaux... Cela a été une expérience formidable  ! J’ai découvert un nouveau pays et un mode de vie différent.
En cours, nous étions cinq d’où un excellent suivi des enseignants. Nous travaillions 8 heures par jour, 3 jours/semaine et nous avions également beaucoup de projets ce qui au final, nous faisait une semaine bien remplie.
Je conseille fortement aux autres élèves de tenter cette expérience qui fut très positive. Si le premier mois, il m’a fallu un peu de temps pour être à l’aise à l’oral en anglais, ensuite je me suis sentie très bien, bien accueillie et bien suivie ».