Définir les modèles analytiques d'une poulie innovante

Proposé par INO-ROPE, une start-up créée par un diplômé de l’école, le projet industriel d’Ewen et Paul, étudiants en 2e année à l’ENSTA Bretagne vise à définir des modèles analytiques pour une poulie innovante. Un projet très concret, aux solutions attendues, qui nécessite d’imaginer des essais pour valider les modèles.

 

INO-ROPE est une jeune start-up créée en juin 2013 par Thibault Reinhart, diplômé de l’ENSTA Bretagne (promotion 2005) et Julien Barnet. Ensemble, ils ont imaginé une poulie innovante utilisant un lien textile en remplacement du traditionnel roulement à billes.

Cette solution propose de nombreux avantages : la conception du système est très simple et les matériaux utilisés sont également peu coûteux et très résistants. 
Imaginée pour le domaine maritime, les applications envisagées  de cette poulie vont au-delà de ce secteur puisqu’elles pourraient être appliquées pour du levage industriel.

L’étude confiée à Ewen et Paul dans le cadre des projets industriels de 2e année (filière mécanique) concerne la détermination de modèles analytiques de la poulie sous chargement statique et dynamique.
Ces modèles permettront notamment de déterminer le poids maximum pouvant être levé par la poulie.
Les modèles analytiques (équations) ont été partiellement réalisés mais leur utilisation n’est actuellement pas possible en raison de l’indisponibilité de certaines données. En effet, certaines caractéristiques de l’élément textile, par exemple, sont inconnues (littérature inexistante).
Pour définir le coefficient de frottement, les étudiants vont devoir mettre en place un essai en faisant varier la tension du textile, l’angle entre les brins…

« Ce projet est intéressant par ce qu’il nous permet de travailler sur un produit innovant qui nécessite des essais réels. Mais l’innovation a aussi ces revers puisqu’elle nous oblige à travailler sans repère, sans référence ce qui est parfois déstabilisant. »