Les chaires industrielles et laboratoires communs avec l'industrie

ENSTA Bretagne a créé plusieurs structures (chaires industrielles et laboratoires communs) avec ses partenaires industriels dont les programmes en activité ciblent des thématiques de recherche porteuses d'innovation et de développement économique. 

GUSTAVE ZÉDÉ

Financé par Naval Group, le domaine de recherche couvert par cette structure porte sur la fatigue des matériaux et des structures navales.

WAVES

En partenariat avec Thales DMS, ce laboratoire commun porte sur l'amélioration des performances des réseaux de capteurs, distribués et autonomes, pour la détection et l'identification automatique en environnement marin. Le développement des technologies robotiques fiables et sécurisés constitue un axe majeur. 

LATERAL

Les travaux de recherche de ce laboratoire commun avec Thales TOSA, portent sur les nouvelles technologies additives pour les dispositifs hyperfréquences, notamment autour de la mise en forme 3D des matériaux thermoplastiques et composites et de la métallisation sélective 3D et de la caractérisation de matériaux. 

CENSTA BZH

Ce laboratoire commun avec CENTIGON vise à développer des travaux de recherche et développement autour des grands thèmes suivants : "Pyromécanismes pour l'automobile", "Blindage véhicule", "modélisation numérique d'impacts balistiques".

 

Chaire terminée

Assemblages collés appliqués aux EMR

Cette chaire industrielle porte sur le comportement en environnement marin des assemblages collés mixtes (composite - métal), appliqués aux structures de production d'Energies Marines Renouvelables. Les applications s'étendent aussi aux navires et à différentes structures offshores. Le financement de cette chaire s'appuie sur le Fonds pour l’Innovation dans l’Industrie (F2i), créé par l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) et la région Bretagne, dans le cadre de l'Institut pour la Transition Énergétique "France Energies Marines"