par Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes