Résilience : de Brest au Népal à vélo

L'itinéraire de Vincent Bernard
Vincent Bernard est un ingénieur océanographe Ensieta (promotion 2006). Un cancer avec chimiothérapie et radiothérapie vaincu à 18 ans; lors d’un entraînement pour valider un monitorat de guide de haute montagne, une chute de 80 mètres d’une falaise, suivie d’un coma profond, au cours de
ses études; enfin à 30 km/heure, une chute de vélo alors qu'il se rendait au travail et sa tête heurte une borne de ciment ce qui lui occasionne un poly-traumatisme facial avec un coma artificiel... Le parcours de Vincent a été difficile. "Tout ça avant 30 ans, mais une énergie de vie qui me permet de rebondir et d'aller toujours de l'avant".

Le projet Résilience
Il a monté un projet personnel "Résilience" qui a pour but d'aller au-delà du handicap. Il s'est donné comme objectif de traverser le vieux continent à vélo pendant 18 mois, pour rejoindre sa famille de coeur népalaise. Parti de Brest le 21 août dernier, il traversa successivement la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie, la Roumanie, la Grèce, la Turquie, l'Iran, l'Himalaya, l'Inde et enfin le Népal. Au total, plus de 20 000 km à parcourir !




Vincent Bernard à Donauwörth
en Allemagne

"J'aimerais partager mes expériences, afin de communiquer mon énergie de vie qui m'a permis de me relever"

Suivez les aventures de Vincent sur son blog


Résilience

  • « La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour un individu affecté par un traumatisme, à prendre acte de l’événement traumatique pour ne plus vivre dans la dépression. La résilience serait rendue possible grâce à la réflexion, à la parole, et à l’encadrement médical d’une thérapie, d’une analyse. »