14-12-2016

Signature du Contrat d’Objectifs et de Performance 2017–2021

Signature du Contrat d'Objectifs et de Performance de l'ENSTA Bretagne

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a signé le 14 décembre 2016 avec Ronan Stéphan, président du conseil d’administration, et Patrick Puyhabilier, directeur de l’ENSTA Bretagne, le nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) qui fixe les objectifs stratégiques 2017-2021 de l’établissement placé sous la tutelle de la Direction générale de l’armement.

Forte d’un bilan du COP 2012-2016 largement positif, souligné par le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES), l’ENSTA Bretagne amplifiera ses réussites en matière de formation, recherche, visibilité internationale et relations avec les entreprises. Ce développement voulu par le ministre de la Défense témoigne de son attachement et se concrétise par un investissement important dans l’école.

Continuer à amplifier les facteurs de réussite en formation

Sur la période 2017-2021, une croissance continue des effectifs, pour atteindre les mille étudiants, est attendue notamment dans les cycles masters et mastères spécialisés.
L’école renforcera ses spécialités de référence et son offre de formation. De nouvelles formations seront ainsi créées en robotique, ingénierie et gestion des organisations ainsi qu’en cyberdéfense. Des accords avec de nouvelles écoles partenaires permettront d’étendre le champ des spécialisations offert.

Renforcer la recherche, les transferts technologiques et la valorisation

En s’appuyant sur une progression des effectifs de chercheurs et des investissements renforcés (extension immobilière des laboratoires, équipements obtenus dans le cadre du contrat de plan État région), le nouveau COP poursuivra la croissance de l’activité de recherche. Cela se traduira notamment par le développement des projets partenariaux avec les entreprises, en particulier à travers des chaires et des laboratoires communs plus nombreux. Cette dynamique s’inscrira dans la nouvelle « Université Bretagne Loire » et l’écosystème de la pointe bretonne, acteur de nombreuses initiatives autour des sciences et technologies de la mer.

La valorisation de ces activités se traduira par le développement des dépôts de brevets et l’exploitation de ces derniers sera intensifiée sur cette période.
L’innovation par le biais des démarches de créativité partenariale (école, industrie, utilisateurs) sera amplifiée et l’école hébergera davantage de créateurs d’entreprises en renforçant son accompagnement et en développant les liens avec les dispositifs d’aide et de financement présents dans l’écosystème.

Développer le positionnement et la reconnaissance de l’école à l’international.

Outre l’accueil d’étudiants internationaux plus nombreux, impliquant l’ouverture de cursus spécifiques en anglais, l’école étendra la mobilité sortante de ses étudiants, élèves ingénieurs sous statut étudiant ou sous statut apprenti, dont elle encouragera également la double diplomation.
Au-delà des accords en formation, des partenariats plus forts seront mis en place avec des universités et organismes étrangers sur des thématiques de recherche d’intérêt partagé et viseront à développer les projets partenariaux internationaux. La mobilité des enseignants-chercheurs (entrante et sortante) sera favorisée.

Accroître les ressources propres

L’ENSTA Bretagne poursuivra l’accroissement des ressources propres nécessaires à son développement.
L’augmentation des recettes s’appuiera principalement sur les contrats de recherche, la mise en œuvre de plateformes technologiques, l’exploitation des licences et brevets et des formations payantes. Le fonds de dotation de l’école organisera également une première campagne de levée de fonds.

Construire un nouveau partenariat stratégique

A l’heure où les regroupements s’intensifient, dans un contexte mondial très concurrentiel, et pour accompagner la dynamique de l’établissement et sa volonté de rayonnement à l’international, l’ENSTA Bretagne participera à la création d’un pôle d’ingénierie d’excellence et de référence dans le grand ouest.