21-06-2010

Projet de recherche RESIBAD

Objet d'une thèse au laboratoire LBMS de l'Ensieta, ce projet est labellisé par le Pôle Mer Bretagne et vise la protection de l'environnement sous-marin du souffle d'une explosion en générant un "rideau de bulles".

Qu’elle soit accidentelle ou provoquée (lors d'entrainements, issue de malveillance ou encore lors de travaux maritimes), une explosion sous-marine provoque, a minima, des nuisances mécaniques qui menacent la faune et la flore. Or, pour les acteurs du projet RESIBAD, un rideau de bulles d’air produites par un « tuyau à bulles » immergé dans un périmètre maritime à protéger pourrait atténuer fortement les effets d’une telle explosion.

La mise au point du dispositif RESIBAD intéresse la sécurité et la sûreté maritimes, le génie côtier et la préservation de l’environnement marin. Il concerne notamment : le génie civil sous-marin pour la protection des installations lors de travaux maritimes ou de prospection pétrolière ou encore la défense nationale pour les opérations de déminage ; la protection permanente face à des actes de malveillance imprévisibles de sites sensibles : structures portuaires, bases sous-marines.
 

 

RESIBAD vise à modéliser l’amortissement des ondes de choc sous-marines au passage de la barrière diphasique (rideau de bulle). Les résultats de l’étude seront validés sur un banc d’essais à échelle réduite. Le projet prévoit également des études sur la mesure des nuisances en mer et l’évaluation du pouvoir protecteur du rideau de bulles, ainsi que le développement de capteurs pour la mesure de pression sous l’eau et l’estimation de la fréquence des opérations de maintenance du « tuyau à bulles ».

 

Dans un souci de préservation de la faune sous-marine, certains pays ont déjà adopté une réglementation en faveur de la limitation des nuisances sonores dans l’eau. Cette réglementation, n’existant pas encore en Europe, serait pourtant légitime et favoriserait l’essor d’un tel projet.

 

Vous souhaitez être partenaire :

  • Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
  • Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Un premier pôle de partenaires :

  • le Pôle Mer Bretagne
  • In Vivo Environnement
  • Piezotech
  • Trafordyn
  • Armor Travaux maritimes


Les centres de recherche impliqués :

  • LBMS/Ensieta (EA4325)
  • Arts et Métiers ParisTech (LALP : Laboratoire pour l'Application des Lasers de Puissance)