17-10-2016

Porter un regard neuf sur la pédagogie

Pédagogie innovante et échanges de bonnes pratiques entre enseignants

Vendredi 7 octobre, des enseignants de l'ENSTA Bretagne se sont réunis autour de courtes séances de co-working, dans l'esprit d'un bar camp, pour échanger sur des initiatives pédagogiques innovantes : une remise en question au bénéfice des étudiants.

Regard sur 12 expérimentations pédagogiques originales et complémentaires

Douze expérimentations ont été partagées lors de cette journée sous forme de présentation orale, mise en situation, démonstration, visite...

 
  • Apprentissage et représentation : Réflexion sur la prise en compte des représentations pour enclencher un processus d'apprentissage. Présenté par Cécile Plaud et Christiane Gillet.

  • Classe inversée : suppression des amphis au profit d'un système de cours-TD. Proposé par Vincent Le Saux
  • Auto-évaluation et évaluation pair-à-pair : dans le cadre d'un rapport d'avancement de projets et d'une soutenance. Présenté par Hélène Thomas
  • Réseau social : Utilisation de LinkedIn pour accompagner des étudiants dans leurs recherches de stages/postes. Proposé par Jean-Francois Guillemette et Jean-Marc Laurens
  • Fabriquer des cours, des supports, des espaces interactifs : le studio numérique. Présenté par Pascale Gautron
  • Transmission à distance : Des vidéos dans un MOOC. Proposé par Thomas Le Mézo
  • Transmission à distance : Animation d'un cours en visio-conférence. Présenté par Pierre Gourmelen
  • Expérience et apprentissage : Relever un défi en équipe. L'expérience sert de base commune pour formaliser des règles et apprendre. Présenté par Christophe Morace et Damien Coadour
  • Formation Professionnelle des tuteurs d'apprentis. Présenté par Olivier Reynet
  • Interactivité : Utilisation de Socrative et autres outils afin de dynamiser un amphi. Présenté par Alain Poulhalec

 

  • Automatisation : Système de  correction automatique de QCM. Présenté par Benoit Zerr
  • Automatisation : Outil de création de listes. Présenté par Rodéric Moitié