10-02-2016

Lab-STICC : signature d'un accord avec l’Inde

Le Lab-STICC*, représenté par ses tutelles (CNRS, ENSTA Bretagne, ENIB, Télécom Bretagne, UBO et UBS), a signé le 25 janvier dernier un protocole d’accord avec l’Institut indien de Technologie de Bombay, un des trois plus grands établissements de recherche indiens.

Signature du Mou entre les tutelles du Lab-STICC et l'IIT de Bombay

Patrick Nédellec, directeur de la coopération internationale du CNRS et Devang Khakhar, directeur de l’IIT de Bombay échangent l’accord signé par l’ensemble des parties devant le Premier ministre indien, Narendra Modi et le président de la République française, François Hollande. ©Jean-François Pinton


La signature du protocole d’entente, MoU (Memorandum of Understanding) s’est déroulée en présence du Président français François Hollande et du premier Ministre indien Narendra Modi.

Il va permettre la mise en place de thèses CIFRE, financées par Thales, partenaire de l’IIT Bombay. Les étudiants indiens seront accueillis au sein du Lab-STICC. Les travaux de recherche porteront sur les domaines de l’électronique, de l’ électromagnétisme et de l’ingénierie des systèmes complexes.

* Laboratoire en Sciences et Technologies de l’Information et de la Connaissance – UMR CNRS 6285


 

Devang Khakhar, directeur de l’IIT de Bombay, Patrick Nédellec, directeur de la coopération internationale du CNRS, Gilles Coppin directeur du Lab-STICC et Srinivas Kaveri, directeur du CNRS en Inde lors de la signature de l’accord d’entente. ©Jean-François Pinton