16-12-2009

Etre sportif de haut niveau et suivre en parallèle des études d’ingénieur, c’est possible.

Mercredi 16 décembre, l'Ensieta et le Centre d’Excellence National de Voile, qui prépare les meilleurs aux compétitions internationales, ont signé une convention qui permettra aux sportifs de haut niveau de concilier études d'ingénieurs et pratique de la voile de haut niveau dans un emploi du temps aménagé.


Le CENV, l’Ensieta et la Direction Régionale Jeunesse et Sports ont défini les modalités d’aménagement des conditions d’entrée et du programme
qui leur permettraient de concilier la formation d’ingénieurs avec les entrainements et les compétitions internationales.

La condition d’entrée maintenue est l’admissibilité au concours CCP en sus d’un avis favorable du conseil de classe. Les oraux sont supprimés du fait des compétitions. L’admission est prononcée par le jury d’instruction de l’Ensieta au vu des éléments précédents et après un entretien avec le candidat. Le cursus de formation d’ingénieurs Ensieta, normalement étalé sur 6 semestres, sera prolongé en fonction du calendrier des compétitions. Les emplois du temps seront également aménagés pour dégager le temps nécessaire aux entraînements. Le lycée de Kerichen a de son côté déjà mis en place une préparation aux concours scientifiques plus longue, en 3 ans. L’objectif pour Nedeleg Biji et Morgann Behrel : intégrer l’Ensieta en septembre 2011.

En savoir plus


Contact Ensieta

  • Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir , Responsable des activités physiques et sportives de l'Ensieta : 02 98 34 88 22


De gauche à droite : Damien Coadour (responsable APS Ensieta), M. Bacchini

(vice-président FFV), M. Kerhoas (président du CENV), Morgann Berhel et Nedeleg Biji

(lycéens en math sup au lycée Kerichen), M. Jouanjean (directeur de l'Ensieta),

Faustine Merret (championne olympique 2004 en planche à voile), et M. Johannel

(directeur du lycée de Kerichen).