L'Ensieta et Thales s'unissent pour créer 2 laboratoires communs

CLAPOT* et CALIPSO**, tels sont les 2 noms des nouveaux laboratoires communs créés par l'Ensieta et Thales. Ils interviendront respectivement sur les drones sous-marins et le génie logiciel et traitement du signal.

Depuis la signature d’un accord-cadre en 2002, des collaborations ont été menées sous diverses formes entre l’Ensieta et le groupe Thales : actions de formation, formation par la recherche (thèses), contrats de recherche et projets de R&D collaboratifs. Elles concernent à la fois le domaine des systèmes sous-marins et des systèmes aéroportés. Depuis 2005,
les deux entités se sont également impliquées fortement dans la création du Pôle Mer Bretagne et animent ensemble l’axe consacré à la sécurité et la sûreté maritime.


* CLAPOT : Common Laboratory for Acquisition of Potential Oceanic Technologies


** CALIPSO : Common Advanced Laboratory for Integrated Processing of Signal
Observation

L'objectif est de pérenniser et amplifier les projets menés en commun afin d'aboutir à des innovations techniques dans ces domaines, dans une structure commune avec une organisation
optimisée.

Le centre de recherche de l'Ensieta et Thales Division Navale collaborent au sein du laboratoire commun CLAPOT sur le domaine des micro-drones sous-marins à des fins de détection et neutralisation de mines et d'exploration du milieu marin.

Le laboratoire CALIPSO rassemble les équipes de recherche de Thales Division Aéronautique et de l'Ensieta dans le but d'améliorer notre maitrise des systèmes embarqués pour des applications en guerre électronique ou patrouille maritime de surveillance côtière.


Signature des accords relatifs à la création des laboratoires communs Ensieta/Thales le 23 novembre 2009


De gauche à droite : Thierry Brizard (Thales Division Navale), Martin Defour (Thales Division Aéronautique) et Francis Jouanjean (Ensieta).

En savoir plus