Création du Groupe ENSTA


L'ENSTA ParisTech et l'ENSIETA, depuis longtemps complémentaires, créent le Groupe ENSTA pour valoriser des formations et des activités de recherche de haut niveau.
Ce groupe associe deux écoles aux performances reconnues dans leurs domaines d’expertise : énergie, transport, génie maritime et grands systèmes industriels.
Il offre aux deux écoles le cadre de développement d’une stratégie ambitieuse de croissance et de visibilité internationale pour leurs formations d’ingénieurs et leurs activités de recherche.


Les principes de coopération au sein du Groupe ENSTA (Ecoles Nationales Supérieures
de Techniques Avancées) :
- Un nom partagé, ENSTA ;
- Un mode de recrutement partagé : adossement sur le concours commun Mines
Ponts ;
- Le partage de valeurs fortes : excellence, pluridisciplinarité, ouverture, approche "système", innovation ;
- Le maintien de l’autonomie juridique des deux établissements ;
- Le maintien de diplômes d’ingénieurs distincts.

Francis JOUANJEAN

Directeur

de l'ENSTA Bretagne

(ex-Ensieta)

" Dans un contexte fortement concurrentiel pour l’enseignement supérieur, la taille et la visibilité sont des facteurs majeurs de croissance. La création du Groupe ENSTA s’inscrit dans cette perspective. Les premières actions communes concerneront l’international, par la mutualisation de certains de leurs réseaux, la formation, à travers la création de formations complémentaires communes tout en gardant des cursus d’ingénieurs distincts, et la recherche, par le développement d’approches concertées entre leurs laboratoires.

Le groupe a vocation à accueillir d’autres grandes écoles d’ingénieurs positionnées dans des domaines d’excellence complémentaires et qui adhèrent aux principes fondateurs du groupe dont notamment une forte capacité d’innovation et une approche "systèmes" de la formation.

L’ENSIETA adopte dès maintenant le nom ENSTA Bretagne et engage en parallèle le processus qui doit la conduire à s’appuyer sur le concours commun Mines Ponts pour son recrutement à compter de 2012. "

Lire le communiqué de presse

Modalités d’admission pour la rentrée 2011 :

• Cycle ingénieurs après CPGE : 159 places au concours commun CCP (civils et IETA) et admissions sur dossier

• Cycle d’ingénieurs par alternance après BTS/DUT : 30 places sur dossier et entretiens

• Mastères spécialisés : Energies marines renouvelables, Ingénierie marine / architecture navale et offshore, Pyrotechnie et propulsion

• Cycle d’application en architecture navale : dédié aux ingénieurs de l’armement issus de l’Ecole Polytechnique.