27-10-2014

ENSTA Bretagne à EURONAVAL : présentation des activités de recherche et de formation orientées sciences navales et défense

ENSTA Bretagne expose sur le stand Bretagne Pôle Naval

ENSTA Bretagne présente du 27 au 31 octobre ses activités de recherche et de formation sur l'espace Bretagne aux côtés de 12 PME bretonnes de Bretagne Pôle Naval et du Pôle Mer Bretagne Atlantique

>> Contacts sur le salon et permanences des différentes équipes : lire le dossier de presse

Actualités marine : Talents et performances

ENSTA Bretagne : un centre de recherche de référence en sciences marins aux côtés des industries de défense

L'activité de recherche sur le campus ENSTA Bretagne est structurée en 2 thématiques : sciences mécaniques et sciences et technologies de l'information et de la communication

Au sein du laboratoire LBMS (Laboratoire Brestois de Mécanique et des Systèmes), les travaux des équipes ENSTA Bretagne visent la durabilité des structures navales tant sur le plan de la caractérisation et prévision des propriétés en fatigue des matériaux, structures et assemblages... que sur la prédiction de la résistance aux chargements dynamiques dans l'environnement marin.
ce laboratoire dispose en outre de très vastes moyens d'essais rassemblés dans la plateforme technologique LBMS.

Au sein du laboratoire Lab-STICC (Laboratoire des sciences et technologies de la communication et de la connaissance), les équipes de recherche ENSTA Bretagne conduise plus particulièrement des travaux en systèmes de surveillance maritime, robotique sous-marine, acoustique sous-marine, observatoires marins, hydrographie et océanographie. >> plus d'infos sur leurs travaux

ENSTA Bretagne organise avec le Campus Naval France la table ronde "Comment attirer de jeunes talents dans la filière navale ?"

RDV salle B24-C27 pour un échange avec les élèves ingénieurs et anciens diplômés de l'ENSTA Bretagne, aujourd'hui à des postes clés et en devenir.
Cet échange sera animé par Sophie Normand, coordinatrice du Campus Naval France au sein du projet Océans 21.