07-11-2018

Conférence : La stratégie de défense de la France

Le 7 novembre, ENSTA Bretagne et l’Ecole navale ont inauguré un cycle commun de conférences, sur les questions de sécurité et de défense placé sous la présidence du préfet maritime de l’Atlantique. Ce premier rendez-vous était organisé par l’ENSTA Bretagne en présence de nombreux étudiants et invités.

Conférence stratégie de défense

« La stratégie de défense de la France », conférence d’Etienne de Durant, délégué pour la politique et la prospective de défense à la direction générale de la DGRIS

Le conférencier, Etienne de Durand, délégué pour la politique et la prospective de défense à la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), a présenté la stratégie de défense de la France et réalisé une brillante synthèse du contexte international et des défis à relever par la France et l’Europe.

Jean-Louis Lozier, préfet maritime de l’Atlantique, a ouvert la conférence en soulignant l’importance de la coopération entre le monde universitaire et la défense, son soutien à l’organisation de conférences de haut niveau à l’attention d’un public à la fois militaire et civil, et sa satisfaction de voir réunis les élèves de l’ENSTA Bretagne et de l’Ecole navale, futurs ingénieurs et officiers.

Pascal Pinot, directeur de l’ENSTA Bretagne, a ensuite présenté le conférencier, Etienne de Durand, qui a participé à la rédaction de la Revue stratégique de défense et de sécurité. Il est depuis longtemps l’un des meilleurs spécialistes français des questions de défense. Il l’a montré à l’IFRI (institut français des relations internationales) de 2006 à 2015, au travers d’une connaissance intime des opérations et des missions des forces. Il a depuis rejoint la direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), quasiment lors de sa création, et a directement participé à l’élaboration de la Revue stratégique de défense et de sécurité nationale publiée en 2017.

Ce rapport recouvre tous les aspects de la sécurité de la France, qu’il s’agisse des problématiques de défense classiques ou des questions liées aux organisations terroristes. C’est un document essentiel qui structure la stratégie sur une période assez longue, confronte réflexions stratégiques, orientations politiques de la Défense et réalités programmatiques et militaires. La revue publiée en 2017 a structuré la loi de programmation militaire qui couvrira la période 2019-2025, au terme de laquelle le budget de défense doit atteindre 2% du PIB et permettre de définir et réaliser de nombreux nouveaux systèmes d’armes, stratégiques ou opérationnels. 

Face à 250 personnes, étudiants et professionnels, civils et militaires, Etienne de Durand a réalisé une remarquable présentation de la stratégie de défense française. En moins de deux heures, il a restitué avec beaucoup de clarté l’importante étude à laquelle il a participé, en dressant un panorama complet des menaces, crises et zones d’instabilité sur le plan international, avant d’exposer les ambitions de la France en termes d’autonomie stratégique et de défense européenne. 

Etienne de Durand : "L’imprévisibilité et l’instabilité sont les figures dominantes de l’environnement stratégique actuel : accroissement des interconnexions, autonomisation des acteurs, mais aussi militarisation du terrorisme, accélération de la prolifération, enfin retour des politiques de puissance et de la compétition militaire. Le continent européen est donc exposé et les pays européens, la France au premier chef, doivent assumer une part plus importante de responsabilités".

Le contre-amiral Eric Pagès, commandant et directeur général de l'Ecole navale, a clos la soirée en remerciant Etienne de Durand pour son exposé particulièrement éclairant et captivant. La prochaine conférence organisée par les deux grandes écoles se tiendra début 2019, sur le campus de l’Ecole navale.

Conférence stratégie de défense campus ENSTA Bretagne

De gauche à droite : Jean-Charles Larsonneur, député de la 2e circonscription du Finistère, Etienne de Durand, délégué pour la politique et la prospective de défense à la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), Jean-Louis Lozier, préfet maritime de l’Atlantique, Pascal Pinot, directeur de l'ENSTA Bretagne et Eric Pagès, commandant et directeur général de l'Ecole navale.