Romain, ingénieur sur un chantier naval en Chine

Après son projet de fin d’études - au sein du Chantier Naval Couach en Gironde - il décide de partir en Chine pour une mission d’encadrement sur un chantier naval de Sinopacific, à Yangzhou (ville située à 350km à l'ouest de Shanghai).

"J'ai été affecté au sein du département technique de SETAF SAGET, entreprise française de la marine marchande opérant une flotte de navires de charge et de gaziers. Mon travail portait sur la supervision de vraquiers (navires transportant du sables ou des céréales par exemple), pour le compte d'armateurs étrangers.

En simplifiant, cela revient à faire en sorte que l'état général du bateau soit supérieur à ce qu'il ne l'aurait été sans cette supervision rapprochée.

Concrètement, il s'agissait de déployer des équipes de structure, de peinture et de mécanique afin de suivre pas à pas la construction du bateau.
Pour ma part, j'intervenais d'avantage vers la fin de projet lorsque le navire était dans sa phase d'assemblage en cale sèche, puis suivait la mise à l'eau, les essais en mer et les derniers préparatifs pour la livraison au client.

La partie technique de mon travail se déroulait à bord des bateaux en essayant de trouver les erreurs de fabrication afin de les faire réparer par le chantier. La seconde partie de mon travail avait pour objectifs de tenir à jours tout un ensemble de fichiers informatiques répertoriant toutes les données collectées par navire en construction.

En complément, j'ai eu, de nombreux entretiens avec les services du design et de la qualité du chantier.

Cette mission de 4 mois a été particulièrement enrichissante pour Romain tant sur le plan professionnel qu'humain. Aujourd'hui, il travaille dans le secteur parapétrolier au sein de l'entreprise Ausy pour Technip sur le projet KAOMBO.

 

En savoir plus