Paul, ex-PSI, promotion 2015

Où étiez-vous en prépa ?

J'étais à Dijon, au lycée Gustave Eiffel en PSI

Comment avez-vous vécu vos années prépa, c'était une bonne expérience ?

La 5/2 était une bonne année. Si vous avez un doute, il ne faut pas hésiter à faire cette année supplémentaire. La 5/2 s'est bien passée pour moi, j'avais l'impression d'avoir plus de temps pour assimiler les choses, tout était plus simple.

Je dois dire que dans ma prépa, il y avait beaucoup d'entraide et cela avait un impact positif sur tout le groupe.

Comment se sont déroulés les concours pour vous ?

La première fois je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'étais assez déstabilisé par le principe de devoir faire mieux que les autres.

La deuxième fois, je savais davantage ce que l'on attendait de moi, cela a donc été plus facile pour me préparer.

Pourquoi avoir choisi l'ENSTA Bretagne ?

Pour commencer, je suis un passionné de mécanique. J'ai découvert (assez tardivement, je dois le dire) la filière militaire qui me permettait de financer mes études et d'être ingénieur dans une filière de haute technologie. Je trouve ça valorisant de travailler pour l'Etat. Je découvre cet univers et ça me plait !

L'école vous plaît ?

La charge de travail est encore importante, mai j'ai retrouvé du temps pour assouvir ma passion : l'équitation. Pendant 12 ans, j'ai pratiqué cette activité 1 heure par semaine. Aujourd'hui, j'en fait 4 heures pas semaine et j'ai pu m'acheter mon propre cheval !

Avec le large choix d'activités que propose l'école, tout le monde peut trouver son bonheur.

Et les stages ?

En tant que militaire, je n'ai pas réalisé de stage en 1ère année, puisque nous allons à la formation administrative et militaire des IETA qui dure 3 semaines (la "FAMIETA").

J'effectuerai mon stage de 2e année en Belgique, à l'École Royale Militaire. Je vais travailler sur l'hybridation des moteurs de navires civils et militaires.

Qu'aimeriez-vous faire dans dix ans ?

Je m'imagine travailler sur de grands programmes intégrant des enjeux mécaniques mais dans des secteurs divers : terrestre, aéronautique, naval...

Un conseil pour les élèves de prépa ?

L'avantage de l'ENSTA Bretagne c'est que l'on peut choisir sa voie en fin de première année. Avec un projet professionnel défini ou pas, nous avons eu une année pour découvrir l'ensemble des disciplines et choisir notre voie de spécialisation.