Nedeleg mène des recherches sur la traction par kite

Nedeleg (promotion 2014), doctorant sur le pojet Beyond The Sea®

Après avoir réussi à mener de front sport de haut niveau et études, durant ses années lycées, en prépa et à l’ENSTA Bretagne, Nedeleg continue de naviguer, mais plutôt pour le plaisir. Il conserve de ses années au pôle France Voile un fort esprit de compétition et le sens des performances qui l’ont conduit à choisir de poursuivre ses études en thèse : « par goût du haut niveau, de l’expertise et par envie d’apprendre… Je souhaite devenir référent dans mon domaine scientifique. »

Il accorde également un place importante aux sciences fondamentales, notamment aux mathématiques et à la physique, et ces trois années d’étude en thèse vont décupler ses connaissances générales et sa capacité d’analyse.

Enfin, c’est une thèse au service de l’intérêt général puisqu’il s’agit de limiter l’emprunte environnementale du transport maritime.

Le navigateur et ingénieur Yves Parlier conduit depuis 2007, avec l’ENSTA Bretagne et de nombreux partenaires, le projet innovant Beyond the Sea® pour réduire de 20 à 40% la consommation de carburant du transport maritime. Ce consortium d’industriels et de centres de recherche développe la traction de grands navires par cerf-volant, pour la marine marchande, la plaisance, la pêche ou la sécurité. Le projet bénéficie du soutien de l’Ademe* dans le cadre des investissements d’avenir sur le thème « véhicule du futur ». Les étudiants, doctorants et chercheurs ENSTA Bretagne participent au projet depuis ses débuts.

Les recherches conduites portent sur le pilote automatique du kite, la structure d’un kite géant (plus de 100 m²), le dimensionnement de l’aile, la manoeuvrabilité et tenue à la mer du navire tracté avec une aile de kite. Ce dernier point est précisément le sujet de thèse de Nedeleg : Comment l'usage d'un kite pour la traction des navires peut-elle influencer la manoeuvrabilité et quelle est l'influence des mouvements d'un navire sur le vol du kite ?

Nedeleg apprécie cette opportunité d’apprendre, d’approfondir un sujet, avec l’objectif d’en maîtriser toutes les subtilités. La thèse est un projet très exigeant qui implique rigueur scientifique, curiosité, ouverture internationale, et invention. Il s’agit de faire avancer la science, d’apporter des connaissances nouvelles pour l’industrie. La persévérance donnera du progrès. Ses encadrants sont enseignants chercheurs à l’ENSTA Bretagne dans le domaine mécanique, en dynamique des fluides, des matériaux et des structures navales. Par la maîtrise du processus de recherche, l'encadrement permet à Nedeleg d'être soutenu dans sa démarche.

* Ademe : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie

Plus d'infos